Les couleurs de l’invisible avec MITAU

@MITAU
@MITAU

Août 2015, je découvre les tableaux de MITAU à la Crypte Ste-Eugénie à Biarritz. L’exposition était accompagnée de ce poème.

Les couleurs de l’invisible

Ces couleurs qui n’ont d’égales

que ces forces intérieures

qui se découvrent

jour après jour au fil des rencontres

qui nous conduisent

au plus profond de nous-mêmes.

Un jour on s’aperçoit

qu’il existe une personne d’apparences,

celle que l’on s’est dessinée et construite,

d’après ce que les autres voulaient

que l’on devienne.

Mais découvrir en soi un étranger

que l’on apprivoise

et qui nous fait comprendre

qu’exister c’est simplement être,

être soi pour les autres au travers de soi-même

n’est ce pas essentiel ?

Il est difficile d’être dans un monde

où l’apparence prend trop de place.

Il faut savoir trouver les bonnes couleurs

autour de soi,

et celles qui nous éclairent de l’intérieur

et nous harmonisent.

Etre juste est une pensée

dont la présence se ressent

plus qu’elle ne se voit.

Lorsque l’on croit effleurer l’absolu,

il reprend son envol.

C’est cette lutte pour la découverte

de l’accord parfait

qui nous motive et nous illumine.

Certaines lumières ne s’allument

que lorsqu’un éclair les transperce.

Leur intensité peut changer au fil du temps

mais jamais elles ne meurent.

@Valdinia

@MITAU
@MITAU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s